1er avril 2014: "L'inde au menu" avec Kynarou

1avrilkynarou.JPG

L'association Kynarou, en partenariat avec EVE - Grand Atelier, organise mardi 1 avril 2014 une
soirée aux multiples détours, sur le thème de l'eau en Inde.
Tous vos sens seront en alerte grâce à plusieurs temps forts.
11 h30 à 13h : présence au restaurant universitaire pour parler de nos actions et sensibiliser les
étudiants.
18h30 : Vernissage d'une exposition de photographie de Mathieu Rolland dans le hall de EVE
19h00 : Performance de Betzabel Flafan, danseuse indienne traditionnelle, originaire du Mexique.
Un très beau mélange de culture.
19h30 : Nous vous proposerons des plats traditionnels, chauds ou froids, pour apprécier pleinement
la suite de la soirée.
21h : Projection du film Eaux douces, Eaux amères de Nathanaël Coste et Nicolas Ploumpidis.
22h : Débat et discussion avec les réalisateurs du film et autres invités autour de l'eau et de son
accessibilité.
-----------------------------
Kynarou travaille à la mise en place d'accès durables à l'eau potable, à l'assainissement et à
l'hygiène dans les villages intouchables du sud de l'Inde. www.kynarou.fr
"L’association Kynarou développe et favorise l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à
l’hygiène des populations défavorisées du sud de l’Inde.
KYNAROU tire son nom du mot tamoul «puits» et a été créée en mai 2004.
En France, une salariée et dix bénévoles travaillent sur l'ensemble du territoire. En Inde, l'équipe est
composée de sept salariés : Un chef de projets indien, un ingénieur français, deux coordinateurs de
terrain, un éducateur en eau et hygiène, une assistante administrative et une aide comptable. Ainsi,
toutes les compétences sont réunies pour mener à bien nos projets."
-----------------------------
Eaux douces, Eaux amères
« De nos jours, les gens ne connaissent plus l’importance de l’eau. Tout le monde devrait
économiser l’eau encore plus que l’argent parce qu’on ne peut pas créer artificiellement la pluie »
Tamil Selvan (agriculteur)
Ce documentaire parle de la relation de l’homme à l’eau dans deux villages du Tamil Nadu. Dans
cette région du sud de l’Inde l’homme a fournit un effort millénaire pour palier au manque d’eau.
Alors que l’agriculture ne séduit plus les jeunes attirés par la vie citadine, la démographie
galopante des cités indiennes pose de constants défis d’approvisionnement en eau. La convoitise
d’une même ressource par des acteurs différents amplifie les difficultés de gestion. Dans ce
documentaire la parole est laissée aux acteurs locaux. Ils nous font part de leurs espoirs et de leurs
angoisses face à la diminution de la ressource. L’eau, cette ressource tant convoitée peut être
source de prospérité mais aussi d’expériences amères. Elle est peut être ici plus qu’ailleurs un
révélateur, elle devient le fil directeur qui permet de lier les enjeux écologiques, sociaux,
économiques, culturels et politiques d’une société en plein bouleversement.
Eaux douces, Eaux amères est un documentaire de 53 minutes disponible en trois langues
(Anglais, Français et Tamoul).
Année de production : 2007



31/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres